COSYSLEPSIS In memoriam Afficher le menu principal

In memoriam

In memoriam : Didier Aubert

 

In memoriam : Didier Aubert 

 

Didier Aubert, directeur de recherche, est décédé subitement le 8 mai 2016, à l'âge de 54 ans. Il laisse dans le deuil son épouse et leurs trois filles.

 

Didier Aubert dirigeait le LEPSiS depuis 2011.

 

Après son doctorat, délivré en 1989 par l'Institut National Polytechnique de Grenoble, Didier Aubert a débuté sa carrière de chercheur au NAVLAB de l'université Carnegie Mellon (aux Etats-Unis), où il a contribué au développement d'un système de suivi automatique de la route. De 1990 à 1994, il a piloté plusieurs projets de recherche en vision par ordinateur au sein du département recherche de la société française ITMI. Ayant rejoint l'Institut National de Recherche sur les Transports et leur Sécurité en 1995, il a intégré le Laboratoire sur les Interactions Véhicule-Infrastructure-Conducteur (LIVIC) à sa création en 1999. Il y a dirigé l'équipe de recherche "perception" de 2002 à 2009, et il y a assuré la fonction de directeur adjoint de 2007 à 2010.

 

Didier Aubert menait des recherches appliquées à la surveillance du trafic routier, la surveillance de foules, la détection d'incidents, la perception en conditions de visibilité dégradées, la route automatisée et les assistances à la conduite. Il enseignait également dans plusieurs universités (Paris VI, Paris XI, Paris XII, Evry et Versailles) et écoles d'ingénieurs (ENPC, ENST, ENSMP). Il est l'auteur et le co-auteur de nombreux articles scientifiques, et il a participé à la rédaction de plusieurs ouvrages. En 2013, le prestigieux congrès "Machine Vision Applications" lui a décerné le prix de l'article de plus influent de la décennie.

 

Tous les collègues de Didier Aubert reconnaissent la passion et l'énergie qu'il consacrait à son travail, ainsi que sa grande gentillesse. Sa voix continuera de résonner dans leur coeur.